...
 
     
             
             
     
  retour à la liste

 
     
 

Christian
Vialard

Christian Vialard
par Claude Valenti

Né le 2 mars 1960 à Albi. Vit et travaille à Grasse

www.cvia.net

 

Sans titre, série OK Chérie
Acrylique, huile et craies sur panneau de bois, 80 x 120 cm

Sans titre, 2015
Fusains et craies sur papier, 100 x 150 cm

 

L’œuvre multiforme de Christian Vialard occupe une place singulière dans l’art contemporain et sur la scène musicale française. Peintre et musicien, il est un observateur attentif du tissu social et culturel des classes moyennes et il est particulièrement intéressé par les mouvements de redéfinition des frontières entre art et non art, high et low culture et des mouvements de libération morale et esthétique du vingtième siècle.
Depuis ses premiers travaux ou l’influence de CoBrA et du punk est omniprésente, il continue de transposer dans son œuvre les codes esthétiques et les fragments de la culture populaire et underground additionnés de ses propres mythologies. Son œuvre plastique récente est composée de grands dessins gestuels, de peintures souvent abstraites et très colorées d’où surgissent des fragments de figures Manga. Dernièrement sont apparues des céramiques tirées de ses dessins comme dans un prolongement tri dimensionnel. De même qu’il permet aux lignes de ses dessins de se déployer dans un réseau de lignes biomorphiques, l’artiste utilise l’argile dans une manière volontairement primitive et archaïque, laissant les procédés complexes de cuisson et d’émaillage décider de l’apparition ou non d’une sculpture.
L’artiste réalise aussi à partir de compositions musicales des environnements et des installations qui sont montrées lors de festivals internationaux, celles ci font écho et agissent comme des ponts entre la dimension plastique et le travail musical de Christian Vialard. Le plus souvent elles renvoient à un univers clos et sombre, référence à un cinéma de genre allant de la série B au gore.
Neukalm, son cinquième et dernier album paru sur le label berlinois Grautag, produit par Fred Bigot (Electronicat) est un double vinyle composé entre la Côte d’Azur et le quartier populaire de Neukölln à Berlin où se trouve le studio d’enregistrement The Padded Cell. Pour cet album, Christian Vialard a délibérément mis de côté la musique électronique pour se concentrer sur des instruments électriques. Christian Vialard est aussi le fondateur de Tiramizu, label de musiques expérimentales qui a travaillé avec de nombreux musiciens expérimentaux internationaux (Kira Kira, Eddie Ladoire, Kasper T.Toeplitz, Sébastien Roux, Li Jiaong, Laurent Dailleau, Charlemagne Palestine...).

 

 
 
 
FESTIVAL DU PEU ®