...
 
     
         
         
     
  retour à la liste

 
     
 

Alain
Vagh

www.alainvagh.fr



Né à Toulouse en 1947.
Vit et travaille en Provence.

 

Les Yeux de Pablo
Céramique, dimensions variables, 2010

 

 
Issu d’une famille d’artistes d’origine hongroise, Alain Vagh — vingt ans en mai 1968 — cumule les âges des possibles. Emerveillé dans ses jeunes années provençales par les céramiques des frères Sourdive et de Georges Jouve, il crée avec autant de maîtrise que de fantaisie : poteaux, véhicules, piano, objets industriels se voient recouverts de faïence bleue ou rose, en tout bien tout honneur, parallèlement à son activité “civile” de fabricant de tomettes et de carrelages.
Par le biais de l’amitié d’Alain Chapel, ses “petits pavés” de terre cuite le rapprochent de l’univers des grands chefs étoilés exerçant dans le sud-est - le goût, déjà… Dans son parcours d’artiste, il avoue une grande révérence pour Gaudí et a été marqué par des rencontres artistiques fortes, de Max Ernst à César - le goût, encore… Enfin, le bref et durable choc créé par le croisement fugace d’un regard parmi les plus acérés et illustres de l’histoire de l’art, le temps de la descente et de la remontée des vitres fumées d’une limousine, a donné naissance à ces totems cyclopéens, par la grâce desquels l’oeil noir de Pablo (Pablo qui ?) étend sa mémoire sur le territoire bonsonnois le temps du festival du Peu — le goût, toujours !
 
- FESTIVAL DU PEU ® -