...
 
     
         
         
     
  retour à la liste

 
     
 

Lipa


Autoportrait

Né en 1907, décédé en 1976

 

Lipa et La Flamme
Gattières - Photo DR

 

Sculpteur d'origine russe, né à Grodno en Biélorussie, Lipa Zdrojewicz a été l'élève de Brancusi à Paris dans les années 1930. Il se lie par la suite d'amitié avec des artistes comme André Derain, Gino Severini ou le sculpteur Hans Arp. Durant la seconde guerre mondiale, Lipa va d'abord s'engager dans l'armée française et sera fait prisonnier en 1941. Après 18 mois de détention, il parvint à s'échapper et rejoint le maquis du Gers. Avec la fin de la guerre, il peut enfin se consacrer entièrement à son art et expose ses œuvres à Paris, Monaco ou aux Etats-Unis. Il s’installe à Gattières dans Alpes-Maritimes où il travaille jusqu’à la fin de sa vie.

Privilégiant les formes épurées, son œuvre, parfois guidée par une inspiration musicale explicite ou sous-jacente, se caractérise par la diversité des matériaux utilisés : bronze, pierre, terre cuite, résine, bois... La sensualité qui s’en dégage n'est pas sans rappeler par certains aspects le travail de son mentor Brancusi. Dans sa capacité à unir les contraires, l’artiste reste inclassable pour les taxonomistes de l’art, car il a su allier un sens aigu de la recherche et de l’innovation, notamment dans l’utilisation peu orthodoxe voire avant-gardiste des matériaux, et une forme de séduction esthétique touchant à l’universel, hors de toutes les provocations propres à l’air du temps.

 
 
 
- FESTIVAL DU PEU ® -