...
 
     
         
         
     
  retour à la liste

 
     
 

Véronique
Filipetti


Vit et travaille à Nice.
Dessine et peint depuis les années de lycée, perfectionnement au cours du temps, parallèlement aux études médicales et à la vie professionnelle.
Cursus pictural, 1984-1988 : ateliers Safranier (Antibes), Thiole, Rivoli (Paris) ; depuis 2005 : ateliers Jacqueline Gainon et Anne Pesce (EMAP Thiole)

 

Dessin et collages sur papier
65 x 50 cm, 2009-2010

 

Le goût de vivre, le goût de survivre : cette série 2009 et 2010, premier lien existant entre sa passion créatrice et sa vie professionnelle, a permis à Véronique Filipetti d’associer médecine et arts plastiques. Après l’expérience d’élaboration d’un travail de croquis en temps imparti (recherche sur la qualité du trait, l’expression d’un corps), un collage de couleur et de matière, aiguisé par son regard médical soit comme un diagnostic, mise en évidence de symptômes, soit comme curatif, mise en place d’un traitement, d’un pansement. Souffrances, misères des corps peuvent être mises en évidence et regardées, discutées.

À l’occasion du festival du Peu, ses dessins connaissent leur première présentation au public.

 
 
- FESTIVAL DU PEU ® -