Jacky COVILLE

Elisabeth BRAINOS

Philippe CARDILLO


Olivia CHAGUÉ


Véronique CHAMPOLLION


Maya MÉMIN

Jean-Raymond MEUNIER


Marie PHILIP

Marcel ROBELIN

Paca SANCHEZ

   

TULIPE
Grès cuit à 1300°C, émaillé 1300°C et 980°C, travaillé à la plaque, 250cm

Les sculptures comme la peinture sont des mélanges de cubisme et de figuration libre.
Pour inventer son univers fabuleux, fait de créatures hybrides, il travaille comme un architecte, à partir de pièces cubiques et de couleurs primaires, déconstruisant et reconstruisant à sa façon corps humains et animaux.
Ce qu'il aime par dessus tout ?
Se mesurer avec des pièces de dimensions énormes (parfois jusqu'à quatre mètres) et avoir le dessus. Comme un défi qu'il se lance à lui-même. Et même si c'est épuisant physiquement, d'autant plus que Coville fait tout tout seul, le dessin, le modelage, la cuisson et même la recherche de nouvelles couleurs.
Un œil, une bouche, voire des dents ou un sein. Un chat tigré et un drôle d'oiseau, une chenille géante. Une fière tulipe rouge ou juste quelques feuilles vertes qui se dressent vers le ciel... Et encore de hiératiques totems mi-hommes, mi-bêtes... Les sculptures en céramique de Coville ne peuvent s'empêcher d'être "figuratives". L'abstraction froide n'est pas dans son registre, Jacky Coville est un artiste du Sud qui aime jouer avec le feu. Et pourtant...